L’incroyable destin de 6ix9ine, le gangster exubérant

6ix9ine, ou Daniel Hernandez de son vrai nom, est né en 1996 à Brooklyn, un quartier bien connu de New York. Avant de connaître un succès mondial, il mène une vie en dehors des sentiers battus, marquée par la violence et le crime. Âgé de seulement 22 ans, ce rappeur extravagant se retrouve déjà au cœur de multiples polémiques rythmées par des démêlés avec la justice, qui en font l’un des artistes les plus controversés du rap international.

6ix9ine, des débuts difficiles

Daniel Hernandez naît d’une mère mexicaine et d’un père portoricain qu’il ne connaîtra pas. Lui et son frère ainé sont élevés par leur beau-père, qui meurt assassiné alors que 6ix9ine n’a que 13 ans. La même année, Daniel est renvoyé du collège et commence à travailler dans un restaurant. Il se fait rapidement licencier, puis est embauché dans une épicerie. Durant cette période, il deal également de l’héroïne et de la marijuana. Lorsque le gérant de l’épicerie découvrira les activités illicites du futur rappeur, une dispute éclatera et le jeune Daniel Hernandez sera arrêté et emprisonné pour agression.

Le succès fulgurant de Gummo

Après avoir purgé une peine allégée (il est mineur au moment des faits). Daniel Hernandez entame une carrière de rappeur en utilisant les pseudonymes de Tekashi 69 et 6ix9ine. Il signe avec le label FCK THEM, mais ne connaîtra réellement le succès qu’avec son clip Gummo qui cumule 200 millions de vues sur YouTube et 100 millions sur Spotify.

Gummo, c’est un rap à la fois violent et coloré, où Tekashi 69 laisse exploser sa rage dans un clip banger qui ne peut laisser personne indifférent. Viral, le titre Gummo atteint la 12e place du Billboard Hot 1005, marquant l’entrée fracassante de 6ix9ine sur la scène du rap international. L’ascension du jeune rappeur se poursuit avec Kooda en 2017 et la mixtape Day69 en 2018, qui se placeront respectivement en 61e et 3e places des Billboard Hot 1008 et 20011.

Tekashi 69, le rappeur le plus flashy des réseaux sociaux

Au fil de ses succès, 6ix9tine se forge une personnalité extravagante qu’il exprime à travers un look des plus insolites. Cheveux et dents multicolores, nombre 69 tatoué partout sur le corps et le visage, il ne reste plus grand-chose de Daniel Hernandez, si ce n’est son sombre passé. Ses liens avec les gangs de Brooklyn font partie intégrante de sa personnalité et participeront d’ailleurs grandement au succès de son titre Kooda, qui met en scène des membres des Crips et des Bloods.

6ix9ine, l’autoproclamé Roi de New York

Fort de son succès, 9ix9tine n’hésite pas à se proclamer roi de sa ville, une affirmation quelque peu arrogante qui lui attire les foudres de certains de ses confères. Estimant être l’un des trois meilleurs rappeurs au monde, Tekashi 69 n’a pourtant pas encore été adoubé par les grands noms du rap New Yorkais. Au contraire, son attitude exubérante génère rivalités et controverses, et il doit sa reconnaissance bien plus à son public qu’à la ville dont il se considère comme le souverain.

En 2018, 6ix9ine se déclare prêt à quitter le monde du rap. Son rêve, dit-il, il l’a déjà réalisé en 5 mois seulement, passant de statut de sombre inconnu à celui de star internationale. Plus que tout, le jeune rappeur entend rendre sa couronne le moment venu à Booby Shmurda, le véritable roi de la ville selon lui, qui purge actuellement une peine de 7 ans de prison pour préméditation de meurtre – entre autres !

Commentaires

Scroll to top