RK débarque en mode énervé dans le rap game français

RK est un de ces jeunes rappeurs de quartier dont le nom commence à pas mal tourner. On vous explique le phénomène.

Quel pur kiff d’assister en direct à la naissance d’un futur poids lourd du rap français. Comme un MHD en son temps, on sait tous que RK a le potentiel pour percer. La question, c’est quand ? Originaire de Meaux dans le 77, ce très jeune rappeur commence à écrire ses premières punchlines à l’âge de 12 ans. Précoce le garçon, mais déjà le talent est bien là.

Validé par les grands du secteur B où il a grandi et dont il s’inspire énormément, RK bosse comme un fou et finit par progresser. A tel point qu’aujourd’hui son style fait déjà kiffer pas mal de fans, en témoigne ses millions de vues sur Youtube. Avec ses couplets qui percutent, et ses refrains qui restent bien dans la tête, RK marque les esprits. Son flow bien fluide, son style et sa gestuelle authentique font aussi la diff.

C’est avec le freestyle #riyadmahrez, sorti il y a un an, que le jeune rappeur se fait d’abord connaître. Et depuis, le mec n’arrête pas. D’abord, il se fait inviter par Sofiane à son planète rap pour faire un remix de #riyadmahrez. Ensuite, RK balance des freestyles à la chaîne en mode énervé, histoire de prouver qu’il n’est pas là par hasard. Entre Total Benef, Fais Beleck, la saga Bâtiment et sa prestation remarquée dans « Rentre dans le Cercle », RK montre sa puissance, et le public adhère.

Bref, quand nous à 16 piges on révise notre contrôle d’Histoire-Géo, RK lui traumatise le rap français, normal. Espérons qu’il saura bien s’entourer afin de mener à bien une carrière plus que prometteuse.

Commentaires

Scroll to top