« Tout le monde savait que c’était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l’a fait ». C’est avec ces mots, empruntés à Marcel Pagnol que Le Grand Pari à décidé d’illustrer sa belle initiative. Retour sur la première émission !

L’idée du Grand Pari est de prendre et de donner la place médiatique que la culture urbaine mérite. C’est le 6 Décembre, à l’Aérosol que l’émission a vu le jour. Juliette Fivet, animatrice, nous explique que ce qui a motivé ce projet, c’est la façon dont la culture urbaine est relayée : soit trop peu, soit trop mal. Quand on sait que le Hip-Hop est le style musical le plus streamé dans le monde en 2017, il y a de quoi se poser des questions sur la façon dont la réalité est retransmise par les médias et pourquoi le rap est ghettoïsé quand il pourrait être le sujet de tous.

Pour en parler, Lino, Dosseh et Kalash Criminel on répondu présents. Afin d’abolir les frontières et mélanger les cultures, « Le grand Pari » a aussi fait appel à Cali, chanteur de variété, qui a repris le titre « Racailles » de Kery James. Ce rendez-vous est l’occasion pour ces passionnés de parler actu, politique et musique (de tous horizons).

Commentaires