Peux-tu te présenter sans en faire trop ?
Nxxxxxs se prononce « nfivexs » mais je crois que je préfère qu’on dise « n x x s ». Ça doit faire 5 ou 6 ans que je fais de la musique.

Tu n’as rien de trouvé de plus relou que NxxxxxS comme nom ?
Quand j’ai choisi le nom, je ne me suis même pas posé la question de savoir si quelqu’un allait devoir le dire en vrai un jour. Je voulais juste que ça soit visuel !

Te rappelles tu de ton premier titre posté sur Soundcloud ?
Je pense que c’était un son qui s’appelle « Menace II Society », parce que j’avais mis un sample de Menace II Society, c’est pas très original. C’était fait avec un sample de Yuji Ohno.

Comment décrirais tu ta musique ?

J’y arrive pas vraiment mais le but, c’est qu’elle donne la même sensation (à la personne qui écoute) que j’ai en regardant certaines scènes de films. Par exemple ça serait :

Dans HEAT : la scène ou De Niro est sur le balcon avec la femme qu’il vient de rencontrer.

Dans GHOST DOG : quand il conduit sa voiture la nuit.

Dans SCARFACE : quand Tony vient chercher Elvira après qu’il ait tué son boss.
Ou celle dans KING OF NEW YORK : quand C. Walken regarde par la fenêtre de son immeuble.

J’ai pleins d’autres exemples de scènes, c’est aussi pour ça que j’essaye de beaucoup accompagner ma musique de vidéos ou de visuels pour ne pas la sortir seulement sous format audio.

Comment s’est faite la connexion avec Ta-Ha ?
J’avais vu le son « Melon Soda » sur YouTube, après je lui ai envoyé des instrus mais elle n’en a pas gardés. Quelques mois plus tard, elle m’a envoyé une démo de « Lil Bit« , je pense qu’elle a trouvé l’instru sur mon Bandcamp, parce qu’elle ne faisait pas partie de celles que j’avais envoyées.

Tu es souvent booké ici et là. Arrives-tu as en vivre ?
Je sais que j’ai beaucoup de chance d’avoir des demandes et que pleins d’autres artistes le méritent. Je pourrai en vivre mais ça ne m’intéresse pas vraiment, si je pouvais choisir je me concentrerais sur la production.

Quel serait ta collaboration rêvée ?
Hooliganradguitar5, j’ai déjà sorti un son avec lui « Take it on Down », malheureusement il est mort cette année. C’est l’artiste underground qui avait le plus de potentiel que je connais, j’aurais vraiment voulu travailler d’autres morceaux avec lui. Sinon Da$h, Curren$y, Xavier Wulf.

Lequel de tes 5 albums a été le plus dur à réaliser ?
Le dernier « Remember Last Summer » parce que j’avais vraiment pas le temps. Je l’ai fait cette année, je travaillais pendant la semaine j’avais des concerts le week end et j’ai fait une tournée en Asie. Ce qui fait que j’étais presque jamais chez moi avec du temps devant mon ordinateur.

Quel impact la vaporwave a t-il eu sur ta musique ?
Ça colle un peu à ce que je disais sur la sensation qu’une scène de film peut donner au spectateur. C’est vraiment la définition de la vaporwave. C’était censé te donner une sensation de nostalgie, de quelque chose que t’as même pas connu. La vaporwave donne un peu une nostalgie des années 80 mais la plupart des gens qui en écoutaient sont nés dans les 90’s, donc une nostalgie de quelque chose qu’ils ont jamais connus. Je trouve ça super intéressant que juste de la musique et des images puissent transmettre ce genre d’émotions.

Peux-tu nous parler de Senpu ?
Je l’ai rencontré à l’école il y’a 4 ans, il faisait aussi de la musique donc on a commencé à travailler ensemble. On fait pas le même genre de musique mais on arrive quand même à travailler.

Quels sont tes projets à venir ?
Surtout des vidéos, je suis pas prêt de ressortir de la musique sans le visuel qui va avec.

Comment en es tu venu à la vidéo ?
J’ai fait un clip pour gat.taca et 2 ½ pour moi, c’est parce que je veux pouvoir sortir la musique avec les images que j’ai en tête. J’apprends toujours, et je fais mieux a chaque nouveaux projets. Par contre je compte pas du tout devenir réal’ de clip je veux juste pouvoir m’approcher des images que j’vois en entendant des sons.

Est-il légitime de te définir comme un rejeton du Web ?
Oui c’est sur.

Le mot de la fin ?
Je sais pas trop..